Gili Trawangan





Mot de passe oublié ?
viadeo
facebook
Accueil arrow Voyages arrow Voyage en Argentine
Voyage en Argentine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Lamare Benoît   
07-12-2009

drapeau Argentine

Etape 1 : Buenos aires :

 

buenos airesNous sommes bien arrivés. Ici tout est différent, il y a comme 20 ans de retard : les voitures sont celles des années 90 (R12, peugeot 205 et quelques clio2 pour les plus récentes), les poteaux électriques n'existent pas (les fils pendent d'immeuble en immeuble) et voir 40 antennes sur un toit est fréquent.

Nous partons pour El Calafate mardi midi. 

 

 

 

 

 

 

Etape 2 : El calafate :

 

Nous perito morenosommes dans le Sud en Patagonie. Et étonnamment il fait aussi chaud qu'à Buenos Aires. Par contre, il y a beaucoup de vent.  Il est 22h10 et le soleil ne va se coucher que dans 20 minutes pour revenir vers les 5h du matin.

On dort dans une auberge un peu ole ole ou les gens fument, boivent et dorment peu, tous les jours. Aucune serrure pour la chambre, les toilettes, les douches .... et d'une toilette à une autre on peut se faire coucou ... sympa  pour l'intimite.

Ce matin on a été au Perito Moreno, un glacier très impressionnant, 60 m de haut pour 2 km de long. Comme c'est l'été on a vu et surtout entendu des gros blocs de glace tomber, on se sent tout petit quand on voit ça.

 

perito moreno

Demain, on va à El Chalten en bus. C'est à 200 km par une route non asphaltée. C'est une region montagneuse pour faire des randos et voir le Mont Fitz Roy (très connu par les alpinistes).

Ici personne ne parle anglais ou francais, donc on est en apprentissage express de l'español.

Par contre on est envahi par les touristes francais, il y en a partout !!!!!!

 Adios chicos y viva Argentina!

 

 

 

 

Etape 3 : El Chalten :

 

ruta 40Arrivés à El Chalten le 11 décembre. Un peu plus de 3 heures de bus. El Chalten est très différent del Calafate, il y a la montagne partout et la ville est très petite.

On a fait 3 jours de randos, pas mal de kilomètres dans les pattes et quelques courbatures et petits bobos. Mais c'était magnifique et très dépaysant.

Les temperatures sont très variables, il peut faire chaud comme très froid. Il y a souvent beaucoup de vent, mais il doit faire toujours meilleur qu'en France !

On se nourrit d'empanadas (petits chaussons fourrés aux légumes, thon ou viande au choix). Dans certaines restos, ils ont même des menus végétariens.

Les Argentins sont vraiment adorables, ça nous change de Paris.

Et les chiens aussi, c'est trop marrant, ils nous suivent dans les rues comme s'ils étaient en voyage avec nous.

perito moreno

 

AFitz roy part ça, on a vu des condors (pour les fans des cités d'or) et des alpagas, comme sur les cartes postales.

Aujourd'hui (15 décembre) , on prend l'avion pour Bariloche, environ 1000 km plus au Nord. C'est une région montagneuse encore mais avec des paysages différents d'ici.

Hasta luego chicos.

Fitz roy

 

Etape 4 : Bariloche et San Martin :

 

rallySympa la compagnie aérienne aerolineas argentina ! On arrive à 14h pour notre vol prévu à 15h et on nous annonce qu'il est supprimé et qu'on doit prendre celui de 18h qui aura lui même 45 minutes de retard ...

Arrivés à Bariloche on a très vite décidé de partir. On a donc loué une voiture et nous sommes allés à San Martin, 160 km au Nord. Au programme, rallye à 40km/h en priant pour ne pas crever. Et oui il y avait assez peu d'asphalte.

En allant à San Martin nous sommes passé à Villa la Angostura, très mignon petit village en bois. San Martin est également très sympa. La route que nous avons prise s'appelle la route des 7 lacs. Les paysages sont très beaux.

rally

Hier soir (17 décembre), après avoir rendu la voiture à Bariloche, nous avons pris un bus en direction Puerto Madryn.

 

Etape 5 : Puerto Madryn :

Vanessa a apprecié les 13 heures de bus ... elle a été malade toute la nuit, résultat on dort debout ce soir. Demain et après demain on part en excursion voir les baleines, éléphants de mer, pingouins, dauphins, etc. Nous espérons que le temps sera avec nous car ce matin il faisait très très chaud, mais un vent froid est apparu cet après-midi et là, il fait froid pour nous (16 degres).

 

Etape 5 suite ... 

Nous avons passé 3 jours autour de Puerto Madryn, sur la côte Est de l'Argentine au bord de l'ocean Atlantique. Le premier jour, il a fait mauvais temps et depuis, c'est un grand soleil avec un ciel sans nuage. Ca nous fait drôle de penser qu'il neige et qu'il fait un froid de canard en France. 

Nous avons vu pleins d'animaux dignes des magazines animaliers ou de l'émission Ushuaia. On en a pris plein les yeux et on ne pensait pas pouvoir approcher les animaux de si près sans les déranger.
Le premier jour, nous avons observé le ballet des dauphins en bateau, puis nous avons visité la plus grande colonie de manchots au monde à Punta Tombo. A cette époque, les petits ont encore leur duvet, c'est trop mignon. On s'est baladé au milieu de centaines de milliers d'individus. Et ensuite, notre guide nous a amenés sur une plage secrète et isolée pour admirer les éléphants de mer !
dauphins  pingouins 
 pingouins cuise 
 lama elephant 
 baleine baleine 
 lion tatu 
   
   
Le deuxième jour, nous avons visité la Péninsule Valdes classée au patrimoine mondial de l'Unesco et on comprend pourquoi tellement la nature est belle et preservée.
Nous avons pu observer 5 baleines dont 2 petits. Une des baleines est passée juste sous le bateau, c'etait vraiment magique.
Ensuite, nous avons vu des lions de mer, d'autres manchots (ça devient banal !), des nandous (sorte d'autruche), des maras (rongueurs géants), des tatous, des lamas...
Tout à l'heure (21 decembre), nous remontons vers le Nord Ouest du pays, à Salta. C'est une région beaucoup plus désertique des Andes. Les températures vont encore augmenter.
 
 
Etape 6 : Salta :
 
Nous avons loué une voiture pendant 3 jours pour faire une boucle à travers les Andes. Les paysages sont très variés et multicolores. On passe des montagnes désertiques plantées de cactus géantz, aux montagnes rouges, oranges, aux steppes jaunes et aux vallées vertes. On a fait pas mal de rallye sur pìste et un peu de conduite la nuit sans trop savoir où on allait, mais ça vallait le coup. On a vu plein de lamas et de guanacos. On est passé dans des villages complètement improbables, au milieu de nulle part. Ici les gens ressemblent à des vrais indiens comme dans les anciennes tribus Incas.
 
montagne
 
 route andes
 
   montagne
 
 guanaco
 
andes
 
 
On a passé Noël à Salta sous 30 degrés. L'ambiance n'est pas du tout la même qu'en France. Les gens célèbrent cela en faisant péter des milliers de pétards dans toute la ville à partir de minuit et pendant plus d'1 heure. Au bruit, on se croirait dans un pays en guerre.
On part aujourd'hui pour Iguazu, dans le Nord-Est du pays, voir les célèbres chutes d'eau.
Feliz navidad a todos
 
 
Etape 7 : Puerto Iguazu :
 
Nous avons passé 3 jours à Iguazu et vous aurez sans doute du mal à le croire, mais on a souffert de la chaleur ! On a eu 35 degrés avec une humidité tropicale à laquelle on n'est pas habitué.
 
foret
 
On a vu les fameuses chutes d'Iguazu, c'est impressionnant. Elles s'étendent sur 2 km de long. On a encore vu plein d'autres animaux dont des koatis, des oiseaux et des papillons de toutes les couleurs.
 
chute
 
koati
 
varan
 
oiseau
 
koati2
  
papillon
dinde
 
Nous voici aujourd'hui (le 29) à Buenos Aires. On prend l'avion ce soir pour Madrid puis la France.
 
 
The End

Nous voilà rentrés chez nous. On a bien cru mourir dans le taxi qui nous a emmenés à l'aéroport de Buenos Aeres mais on est arrivés entiers.

On est ravis de notre voyage. On a vu des paysages grandioses, des animaux magnifiques, des gens adorables avec une philosophie de vie très différente de la notre, ce qui nous fait nous remettre en question. La plupart n'ont rien, (on n'en a pas parlé sur le blog, mais la misère est assez importante en Argentine) et ils prennent les choses du bon côté, sans se stresser ou s'énerver. Ce sera notre nouvelle résolution pour l'année 2010.

On est quand même un peu content de rentrer chez nous ; surtout Vanessa, pour pouvoir manger de la bonne bouffe française et des fruits et des légumes.

Et puis mine de rien, on est parti 1/12ème de l'année, donc il va falloir qu'on retourne travailler pour pouvoir repartir à nouveau en voyage.

bonne année à tous et à bientôt.
 
< Précédent
© 2018 Benoit Lamare
admin