Biarritz





Mot de passe oublié ?
viadeo
facebook
Accueil
Voyage en Indonésie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Lamare Benoît   
28-10-2010

 drapeau Indonésien

Dimanche 31 octobre, départ de l'aéroport du Luxembourg à destination de l'Indonésie.

!Avertissement! Votre navigateur doit autoriser le javascript pour bénéficier de toutes les fonctions de navigation du site.

31 octobre :

Départ direction Amsterdam pour un changement d'avion puis prise d'un boeing pour Denpasar avec une escale à Singapour. Au total beaucoup d'heures d'avion à être serrés et ne pas pouvoir dormir.  

1 novembre :

Nous arrivons à Denpasar, à 20h30 nous sortons de l'aéroport et allons dans un hôtel qui pue la naphtaline. Nous logeons sur Kuta, le coin des surfeurs et des rues animées le soir (trop animées pour nous).

statut 

 

2 novembre :

Nous changeons d'hôtel pour nous rapprocher de la gare routière dans Denpasar. L'après-midi, direction le temple de Pura taman ayun situé à 10 km. Ici on conduit à gauche, sans ceinture et le trafic est plus que dense.  

marche

 

3 novembre :

Nous visitons le temple de Tanah lot situé en bordure d'océan. Le paysage est très beau. Nous avons eu un peu de mal à y arriver et à en repartir (le prix des taksi (et oui ici ce ne sont pas des taxis) est variable (50 000 à 200 000 rupiahs pour le même trajet).

tanahlot

 

Demain nous prenons l'avion pour l'ile Flores et revenons le 14 sur Bali. Nous ne devrions pas avoir Internet là-bas (déja très dur ici).

tanahlot

 

La Cambodia, la fleur de Bali.

cambodia


4 novembre (Finalement on a internet) :

Nous voici  sur l'île de Flores à Labuan bajo (à l'Ouest), d'après le lonely planet "un charmant petit port", mais en fait un grand bidonville avec des égouts à ciel ouvert, des ordures partout et une odeur de poisson pourri. A part ce détail, la vue est sympa. La ville donne sur une baie aux eaux bleues claires.

  labuanbajo

 

5 novembre :

Départ pour les îles Komodo et Rinca sur un bateau. Nous étions nous 2, une femme philippinaise, un hollandais, une indonésienne et l'équipage. Nous avons commencé par un mini treck sur rinca pour observer les fameux dragons de komodo, des buffles et des singes.

Ensuite, nous avons repris la mer pour faire du snorkelling dans les coraux. Nous avons vu pas mal de poissons de toutes les couleurs et Benoit a même vu une raie manta. Ensuite nous avons rejoint une île auprès de laquelle vit une colonie de chauve souris-géantes. Nous avons passé la nuit sur le bateau, un peu mouvementée au départ car le vent s'est levé subitement. Pas beaucoup dormi la nuit, entre les ronflements, les gens qui parlent dans leurs rêves, l'équipage qui s'active...

manta

dragon

 

6 novembre :

Levés vers 5h du mat, avec une magnifique vue dans une baie. Le bateau a levé l'ancre pour Komodo. Nous avons fait une marche de 2h pour observer à nouveau des dragons; mais cette fois-ci certains spécimens étaient énormes.

Après, quelques heures de bateau, nous avons rejoint une autre petite île pour faire du snorkelling, puis retour dans notre charmant petit port.

poisson

rinca

 

7 novembre :

Journée peinarde : petit déj avec vue sur la baie, balade aux alentours avec une averse de mousson. Ca nous a fait du bien car l'air est très humide et étouffant.

averse

 

Demain, nous partons pour un trip de 4 jours vers l'Est de l'île jusqu'à Maumere, en plusieurs étapes. On y va en voiture avec un guide local.

 

 8 novembre :

Notre première étape a consisté à servir de cadeau de communion pour un neveu de notre guide. Toute la famille était réunie et la plupart n'avait jamais vu "d'Hommes blancs" de près. C'est un peu bizarre de se sentir observé de cette manière, mais ils avaient l'air content.

 chez l habitant

 

Nous avons poursuivi notre chemin à travers les rizières, la jungle et les lacs. Nous avons testé l'alcool local : l'arak et on a découvert (pour ceux qui connaissent bien Vanessa), le salidou local : le sucre de palme.

lac

Nous avons passé la nuit à Bajawa, petite ville située en altitude avec vue sur un volcan.

 

9 novembre :

Nous avons fait un treck pour observer 2 lacs de souffre de couleur orange. Ensuite, nous avons visité 2 villages traditionnels de Flores, où se pratiquent encore les sacrifices d'animaux.

lac orange

 bena

 

Nous devions nous baigner dans des sources chaudes cet après-midi, mais notre voiture n'a plus d'essence et le village est en rupture momentannée.

A part ça, côté culinaire, nous avons découvert tout un tas de fruits très bons et des plats pas si mauvais. On n'a pas encore mangé de chien, ni de chauve-souris.

 

10 novembre :

Nous nous sommes dirigés vers l'Est de l'île. Nous avons admiré une plage de pierres bleues atypique et déserte en prime. Ensuite, nous nous sommes prélasssés dans une source chaude située en plein milieu d'une rizière. Nous avons rejoint Moni, une petite ville située au pied des montagnes.

 plage

 eau chaude

 

11 novembre :

Levés à 4h30 du matin pour observer les lacs aux 3 couleurs du Kelimutu. On a pu observer le lever du soleil et le spectacle des macaques devant les lacs. Selon la lumiere, la couleur de l'eau change.

kelimutu

 singe

 

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers Maumere, la ville la plus importante de l'île. Nous avons loué un petit bungalow sur la plage.

On a tenté une sortie à Maumere l'après-midi. Alors on a pris un bemo (petit van) tunning, avec de la techno à fond la caisse, environ 20 écoliers à ricanner de nous voir là dedans et à faire la course avec les autres bemos !

Arrivés dans le centre, on s'est senti un peu comme des extras terrestres ou un couple de stars paparazitées. Beaucoup de gens nous ont pris en photos, c'etait vraiment étrange.

 

12 novembre :

Journée glandouille à Maumere : petit déj devant la mer, snorkeling dans les coraux, sieste, lecture…

 corail

poisson jaune

 

Faut dire que depuis qu'on est en Indonesie, on a pas passé une seule nuit tranquille, entre les coqs ( y en partout), les chiens, les karaokés et les gens qui se levent vers 6h du mat.

 

13 novembre :

Retour sur Bali en entier, pas de crash d'avion classé sur liste noir (comme toutes les compaganies Indonésiennes d'ailleurs) ! Nous avons pris directement un bemo pour Ubud, dans le centre de l'ile. C'est une ville d'artisanat avec une architecture différente des autres villes, mais ici contrairement à Flores, c'est très touristique et bourré de français.

temple

 

Nous avons été dans monkey forest, un parc situé en plein Ubud où les singes vivent en liberté.

singe2

 

Le soir nous avons assisté à un spectacle de danse traditionnelle.

danse

 

Notre hôtel se situait dans un petit temple hindou. Voici notre chambre :)

hotel ubud

 

14 novembre :

On a fait plusieurs visites autour d'Ubud. Au programme : grotte de l'éléphant, plusieurs temples hindous, plantations de café, cacao, épices, rizières… (dégustation prévue pour ceux qui auront le courage de venir nous voir à Metz cet hiver).

On a trouvé un resto végétarien trop bon.

  temple_source

riziere

 

15 novembre :

Avec un guide et 2 montpellieriens sympathiques, nous avons visité d'autres temples dont le Besakih temple, le plus grand temple hindou d'Indonesie. En fait un attrape couillons ! Des gens s'improvisent guides et font payer pour la visite, alors qu'on a déjà payé l'entrée. Dans beaucoup d'endroits, on a un peu l'impression d'être un porte monnaie sur pattes.

temple

temple

 

16 novembre :

On a fait d'autres visites : Bedugul, un temple sur l'eau, des sources chaudes, des cascades et tout ça sous une pluie battante.

temple

temple_eau

pluie

source chaude

 

Nous nous sommes arrêtés à Lovina sur la côte Nord de l'île, c'est une petite station balnéaire.

 

17 novembre ;

Selamat pagi (bonjour en indonesien, et oui à l'heure où on ecrit il est midi, soit 7 heures de plus que chez vous).

On revient de voir les dauphins en mer. Bof ! On était une cinquantaine de bateaux à pourchasser les dauphins. Ca aurait pu être un beau spectacle, car ils sont vraiment nombreux, ils nagent en bande et font des sauts… mais c'est gache par la fréquentation du site et on pense que ça derange vraiment les animaux.

dauphins

 

Cet aprem, lourd programme : on va aller manger d'abord, puis nager et réflechir au déroulement des prochains jours.Ce soir on teste les massages.

 

18 novembre :


Le massage était assez sympa, enfin plus pour Benoit que pour Vanessa, parce qu'il avait une charmante masseuse qui lui faisait des sourirs, et que l'autre faisait la gueule et maltraitait un peu les muscles.

De Lovina, nous sommes retournés à Ubud en bus. Nous avons encore visité la ville et fait le marché labyrinthique.
 
Nous avons croisé une cérémonie Hindoue.

ubud

 

 
19 novembre :

Direction Padangbai sur la côte Sud de Bali. C'est une petite ville balneaire assez chouette. Nous avons decouvert une baie paradisiaque ou nous avons pu observer plein de poissons.

On a loué un scooter pour vadrouiller un peu. Benoit s'en est bien sorti avec la conduite à gauche et le trafic.

poisson

 

20 novembre : 

Nous avons pris le bateau pour les îles Gili. Et là c'est vraiment les paysages qu'on voit sur les cartes postales : des plages de sables blancs quasi désertes et des eaux turquoises très chaudes.

Nous avons fait le tour de l'île Trawangan à pied sous un soleil de plomb et nous avons "snorkellé". On a observé plein de poissons, de coraux et une grosse tortue de près.
 
Ici les voitures et scooters n'existent pas, on se déplace à pied, en vélo ou en calèche.

gili

plage_gili

tortue

  

21 novembre :

Nous avons pris un bateau pour "snorkeller" autour des 2 autres îles Gili (Meno et Air). Encore des poissons, coraux et tortues... Mais le mauvais temps est arrivé et nous avons ecourté la sortie.
Quand on dit le mauvais temps, c'est que le ciel se couvre et qu'il pleut un peu, mais il doit faire encore pas loin de 30 degrés.

 poisson

 

22 novembre :

On a "snorkellé" pendant pas loin de 2 heures avant de prendre un bateau pour rentrer sur Padang bai. On a vu plein de nouveaux poissons.

 A padang bai on a trouvé un hôtel sympa pour 125 000 Rp soit 10 euros avec petit déj, eau chaude et clim (grand lux). 

gili

poisson

poisson

 

23 novembre :

On a pris une navette pour aller sur Sanur plus au Sud de Bali. Arrivés sur place on a marché sur le front de mer. Les paysages sont différents, beaucoup de gros hôtels avec plein de retraités bedonnants. 

Les bateaux sont colorés et artistiques.

sanur

 

Le soir nous avons assisté à une ceremonie / spectacle Hindoue, il y en a partout et tout le temps.

 

24 novembre :

Nous avons pris un bateau pour l'île Nusa Lembongan (bateau public où les passagers sont entassés sur le toit et les bestiaux, fruits et différents materiaux sont en dessous). Nous avons fait le tour de l'île ainsi que celle d'à côté en velo, il y a un pont entre les 2. Ca montait dur et il a fait très chaud, on a fait hammam et musculation en même temps.

pont

lembogan

 

25 Novembre :

Nous sommes retournés à Sanur par bateau. On a loué des vélos pour aller plus loin sur le front de mer. On s'est retrouvé sur une espèce d'autoroute, donc on a fait demi-tour pour ensuite arriver dans un no man's land étrange, rien de très passionnant!

 

bateau


26 Novembre :

De Sanur, on s'est dirigé vers Kuta / Semyniak, les villes destinées aux expatriés, aux mannequins filiformes (comme dit le lonely planet) et aux touristes adeptes de la bronzette sur la plage et des boîtes de nuit, tout ce qu'on aime ! En fait, on voulait se rapprocher de l'aéroport et faire quelques achats avant de partir.
Le bord de mer ressemble à l'océan atlantique, sauf que l'eau est à 30°C et que le soleil brule instantanément la peau.


Vers 21h30, on a pris pour l'avion pour le long voyage du retour...

kuta

 

27 Novembre :

30h de trajet, un peu fatigant ! Transit à Singapour, puis avion pour Amsterdam où on a passé 8h, avion pour le Luxembourg, bus de l'aéroport à la gare du Lux, train pour Metz et enfin bus jusqu'à chez nous!

On a donc passé la journée à Amsterdam sous un petite neige fine. Ca nous a fait drôle de voir les décos de Noêl et les gens portant gants et bonnet. On pensait que tout le monde vivait en short et tongues maintenant!
Autant vous dire que depuis qu'on est rentré, on crève de froid et on est complètement déphasé avec le décalage horaire.

amsterdam

 

Voilà notre voyage est terminé. Un mois, c'est la bonne durée pour découvrir un pays, les gens, faire des rencontres, décompresser totalement et être contents de rentrer chez soi.

Contrairement aux craintes de tout le monde, on a échappé aux tremblement de terre, éruption volcanique, tsunami, attentat, crash d'avion, encéphalite japonaise, palu (enfin normalement! on est sous traitement encore pendant 1 mois)  L'Indonésie est un pays qu'il est plus ou moins difficile de visiter.

Certains endroits sont tellement touristiques que cela s'en trouve gâché pour l'affluence des gens et les sollicitations en tout genre et d'autres pas de tout touristiques (ce que nous préfèrons), mais où rien n'est organisé pour se déplacer, visiter et où on est perçu comme des extras-terrestres...
Les paysages, les cultures et les religions qui ont une importance primordiale dans la vie des gens là-bas, varient complètement d'un endroit à l'autre et c'est çà qui est intéressant. On pense qu'il faut vraiment sortir de Bali pour voir un visage plus naturel et simple et découvrir l'Indonésie.

Merci à tous pour votre assiduité à ce site (300 visites pendant le mois de novembre)

Selamat tinggal (Au revoir)!

 

end

 

 
< Précédent   Suivant >
© 2018 Benoit Lamare
admin