Le Village de kerhinet dans le parc de la Brière





Mot de passe oublié ?
viadeo
facebook
Accueil
Voyage en Islande Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Lamare Benoît   
22-05-2014

 Drapeau de l'Islande

Cette année, nous avons visité l'Islande en faisant le tour de l'île par la route 1.

28/05/2014

Arrivés en Islande à Reykjavik, nous avons recupéré une voiture de location. Il faisait environ 10 degrés, avec plus ou moins de vent et de pluie (enfin plus que moins !). Nous avons commencé notre tour de l'île par le Sud. On a fait le tour de la Péninsule Reykjanes, puis fait une pause détente au blue lagoon : des grands bassins d'eau chaude souffrée, avec un décor de montagne. Nous avons dormi à þorkalshöfn, en bord de mer, dans une guesthouse chaleureuse.

blue lagoon

29/05/2014

Visite de l'aire géothermique de Seltun, avec des mares de boue bouillonante, des solfatares et de belles couleurs de roches rouges, orangées, bleutées.

seltun

Nous avons poursuivi le long du lac Kaiflarvatn bordé de plages de sable noir volcanique. En fin d'après-midi, nous avons fait une rando pour aller se baigner dans un ruisseau d'eau chaude à Hveragerdi, dans un décor de montagne avec des solfatares et des mares bouillonantes. Une expérience très sympa et atypique !

Hveragerdi

 

30/05/2014

A partir de Selfoss où l'on a dormi, nous avons fait le cercle d'or; un incontourable de l'Islande : une faille entre les plaque américaine et européenne, Geysir : comme son nom l'indique, une zone de geysers et Gullfoss, une chute d'eau impressionnante.

Gullfoss

 

Gullfoss

geiser

Gullfoss

 

31/05/2014

Visite d'un ancien village, Keldur avec des maisons anciennes en tourbe, un décor du seigneur des anneaux. Nous avons poursuivi vers les chutes d'eau de Seljalandsfoss de 40m de haut. Nous avons continué vers l'Est vers Skogar. Encore une belle chute d'eau. Ce jour là, il a beaucoup plu et le ciel était très couvert, nous n'avons pas pu admirer la belle vue sur les glaciers a l'arrière. Arrêt à Dyrholaey, une péninsule avec des falaises (Etretat avec de la roche noire) près de Vik, l'endroit le plus pluvieux d'Isande, mais que nous avons vu sous le soleil. Passer de la montagne et des glaciers à une péninsule en bord de mer est assez magique. On a vu notre premier macareux, un oiseau célèbre d'Islande.

dyrholaey

 

dyrholaey

 

dyrholaey

 

01/06/2014

Toujours en direction de l'Est, rando au bord du glacier Svinafelljokull. Ensuite nous avons été admirer le lac Jokulsarlon, noir et bleu avec des icebergs et un glacier en fond.

 glacier

glacier

 

glacier

 

02/06/2014

Observation des phoques jouant dans le lac, au bord de la plage, avec un brin de soleil en prime. On a continué le tour de l'île vers Hofn à l'Est. Sur la route, nous avons croisé des rennes.

 

phoque

 

renne

 

renne, cerf, elan ?

 

 03/06/2014

Basés à Hofn, nous avons été voir un canyon et l'une des plus vieilles églises du pays. Le temps n'étant pas au beau fixe, nous avons continué la route.

Un peu plus loin à Hvalnes, nous avons fait une belle observation de phoque sur les rochers.

un phoque

04/06/2014

Petite rando avec passage de gué (à pied) dans de l'eau très fraîche, pour aller voir les chutes d'Hengifoss, très belles, en demi cercle avec des roches colorées. Ensuite, nous avons traversé Hallormsstadur, la seule forêt d'Islande.

 

un phoque

Nous avons tenté d'aller voir les fjords de Seydisfjordur et Mjoifordur dans l'Est qui sont, d'après le guide touristique, absolument maginifiques, mais le temps était tellement couvert que nous n'avons pas vu grand chose.

 

un phoque

un phoque

 

05/06/2014

Dettifoss, chute la plus puissante d'Europe, avec un arc en ciel !

un phoque un phoque

 

puis direction le lac mytvan au Nord de l'île, une région hallucinante où il y a plein de choses à voir : Hverir : une aire géothermique avec des bassins de boue bouillonnante et des solfatares, Leirhnjukur : un endroit remarquable - un volcan entré en éruption en 1984 et comportant encore des laves chaudes fumantes, Jarobin via Mytvan : un grand bassin d’eau soufrée à 38-40°C, un peu comme le blue lagoon, mais moins touristique.

un phoque

 un phoque

 un phoque

un phoque

 Pour changer, on a eu un temps magnifique et presque chaud (18°C).

 

06/06/2014

Nous étions toujours dans la région du lac Mytvan à explorer le coin : Viti, un volcan semi actif avec un lac, Hverfall : un cratère, puis des rochers aux formes étranges formés de lave…

un phoque

un phoque

 

07/06/2014

Toujours à Mytvan avec le soleil, petite balade pour observer les « pseudos cratères » posés sur le lac… On a été harcelés par les millions de mouches qui sont très présentes dans cette partie du lac. D’ailleurs, ils vendent des chapeaux moustiquaires à l’office du tourisme, c’est dire !

un phoque

un phoque

L’après-midi, nous nous sommes dirigés vers Husavik, à environ 50km en bord de mer, pour aller voir les baleines. Et là, épais brouillard, vent… pas des conditions idéales pour l’observation. On a quand même vu une baleine à bosse d’assez près.

un phoque

un phoque

08/06/2014

Nous avons continué notre chemin vers l’Ouest pour voir les chutes Godafoss. Ensuite, nous avons visité la ferme de Glambaer et une église en tourbe (à Varmahlid), l’une des plus célèbres d’Islande.

 

reykjavik

 

09/06/2014

On a fait le tour de la péninsule Vatnes, qui comporte l’une des plus grandes concentrations de phoques de l’île.

10/06/2014

On a poursuivi la route pour la péninsule Snaefellsnes, à l’Ouest. Le sud de la péninsule est particulièrement joli, avec des falaises noires, des grottes marines et de nombreuses colonies d’oiseaux, dont des sternes (agressives quand elles défendent leur nid). On a fait une pause sur une plage assez remarquable, de sable jaune, avec des gros rochers noirs et les montagnes enneigées, les volcans et les champs de lave en arrière-plan.

Du 11/05/2014 au 14/05/2014

Visite de Reykjavik : le centre, le port, musées… Finalement on aurait pu n’y passer qu’une journée car la ville n’est pas très grande.

 

reykjavik

reykjavik

 

 

Ce fut un voyage dépaysant et ressourcant. Les paysages sont magnifiques et variés (on dit ça pour chaque voyage, mais c'est vrai) : montagnes, volcans, glaciers, lacs, mer, falaises, prairies vertes, geysers, sources d'eau chaude.

A cette époque de l'année, il ne fait jamais nuit, donc on peut profiter un maximum des journées pour visiter.

Le temps est imprévisible et peu influencer l'itinéraire prévu. Mais globalement, nous avons pu voir tout ce que nous avions prévu.

Les Islandais sont sympatiques et acceuillants. Il n'y a pas de grosses villes à l'ambiance stressante.

   reykjavik


 
< Précédent   Suivant >
© 2018 Benoit Lamare
admin